Vous êtes ici : Accueil > Arrêtés de circulation > n°AR11753

Arrêté de circulation n°AR11753 du 20/10/2022

Le Maire de la Ville de Bourges ;

Vu les articles R 417-1 à R 417-13 du Code de la Route ;

Vu les articles L.2213-1 à L.2213-6 du Code Général des Collectivités Territoriales ;

Vu l'arrêté général de circulation de la Ville de BOURGES du 5 mai 2004 ;

Vu la demande de l'entreprise COLAS dont le siège social est situé route de Dun - 18000 BOURGES - concernant la création d'un itinéraire cyclable, boulevard du Maréchal Joffre ;

Considérant que ce chantier ne peut se dérouler sans réglementation de la circulation et du stationnement dans cette voie ;


A R R Ê T E :
 

ARTICLE 1er : La circulation s'effectue en chaussée rétrécie boulevard du Maréchal Joffre dans la partie comprise entre la rue Jean Baffier et le boulevard de la Liberté, du lundi 24 octobre 2022 à 8h00 au vendredi 3 février 2023 à 18h00.

Les 2 voies de circulation doivent être séparée distinctement par des séparateurs de voies.

La vitesse est limitée à 30 km/h.

ARTICLE 2 : Les véhicules circulant dans le sens allant de la rue Jean Bafiier vers le boulevard de l'Industrie sont déportés sur la zone de zébra via les séparateurs de voies.

ARTICLE 3 : la circulation est modifiées dans les voies suivantes impactées par le chantier :

- rue de Beaumont :

--> circulation interdite du n° 51 rue de Beaumont vers boulevard du Maréchal Joffre,

--> circulation interdite du boulevard du Maréchal Joffre jusqu'au n°44 rue de Beaumont.

- rue Pierre Busco :

--> les droits des riverains de la rue Pierre Busco sont réservés, et il leur est possible d'emprunter la rue à contre sens pour rejoindre leur domicile.

- rue Bertin :

--> les droits des riverains de la rue Bertin sont réservés, et il leur est possible d'emprunter la rue à contre sens pour rejoindre leur domicile.

ARTICLE 3 : Le stationnement est interdit et considéré comme gênant au droit du chantier.

ARTICLE 4 : Tout véhicule en infraction au présent arrêté est enlevé par la fourrière aux frais et risques du contrevenant.

ARTICLE 5 : L'entreprise COLAS doit prendre sous son entière responsabilité toutes mesures nécessaires pour assurer la signalisation de son intervention, conformément aux instructions interministérielles sur la signalisation routière, approuvées par l'arrêté du 6 novembre 1992.

ARTICLE 6 : Mme la Directrice Générale des Services et M. le Commissaire Divisionnaire de Police sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui est affiché et publié.




Pour le Maire et par délégation,
Le Maire-Adjoint délégué aux Travaux et à l'Urbanisme


Hugo LEFELLE