Vous êtes ici : Accueil > Arrêtés de circulation > n°AR5781

Arrêté de circulation n°AR5781 du 24/05/2018

Le Maire de la Ville de Bourges,
Président de Bourges Plus ;

Vu les articles R 417-1 à R 417-13 du Code de la Route ;

Vu les articles L.2213-1 à L.2213-6 du Code Général des Collectivités Territoriales ;

Vu l’arrêté général de circulation de la Ville de BOURGES du 5 mai 2004 ;

Vu la demande de la VILLE DE BOURGES dont le siège social se situe 11 rue Jacques Rimbault, CS 50003 - 18020 BOURGES Cedex concernant l'organisation de la Descente Infernale, qui aura lieu le samedi 23 juin 2018 ;

Considérant que cette manifestation ne peut se dérouler sans réglementation de la circulation aux abords des lieux et voies concernés par cette dernière, afin d’assurer la sécurité des organisateurs, des participants, des riverains et des spectateurs ;

A R R Ê T E :

 

Le présent arrêté abroge l'arrêté AR5634 en date du 14 mai 2018.

A l’occasion de la Descente Infernale, les mesures de circulation et de stationnement seront prises dans les voies suivantes :

Article 1 : Place Etienne Dolet --> du jeudi 21 juin 2018 à 09h00 au lundi 25 juin 2018 à 15h00

Afin de fermer physiquement la place Etienne Dolet, des obstacles seront placés sur le domaine public. La circulation pourra toutefois s'effectuer en chaussée rétrécie, entre les 2 pilasses qui seront installées, selon les besoins des organisateurs et pour les véhicules de secours, de sécurité ou dûment autorisés.

Article 2 : rue Vieil Castel --> du vendredi 22 juin 2018 à 15h45 au lundi 25 juin 2018 à 11h00

La circulation sera modifiée rue Vieil Castel, entre l'entrée de la Résidence "Vieil Castel" et la rampe Marceau de la manière suivante :

- circulation en chaussée rétrécie, par alternat, au niveau des pilasses qui seront installées --> du vendredi 22 juin 2018 à 15h45 au lundi 25 juin 2018 à 11h00,

- circulation interdite --> le samedi 23 juin 2018 de 10h30 à 22h30.

Article 3 : rue des Hémerettes --> du vendredi 22 juin 2018 à 15h00 au lundi 25 juin 2018 à 11h00

La circulation sera interdite rue des Hémerettes le samedi 23 juin 2018, de 13h00 à 22h30.

A compter du vendredi 22 juin 2018 à 15h00, jusqu'au lundi 25 juin 2018 à 11h00, et en dehors des périodes ci-dessus énoncées, la circulation s'effectuera en chaussée rétrécie, avec suppression d'une voie, au niveau des pilasses qui seront installées au niveau du porche du n°1 rue des Hémerettes.

Le cycle du carrefour à feux sera modifié, en conséquence, le vendredi 22 juin 2018 entre 15h00 et 18h00.

Article 4 : rue Jean Baffier --> le samedi 23 juin 2018, de 11h30 à 23h30

La rue Jean Baffier sera fermée à la circulation à proximité du rond-point du Huit Mai 1945, le samedi 23 juin 2018, de 13h00 à 22h30.

A compter de 11h30, et jusqu'à 23h30, le même jour et en dehors des périodes ci-dessus énoncées, la circulation s'effectuera en chaussée rétrécie, au niveau des pilasses qui seront installées sur la chaussée.

Article 5 : avenue du 95ème de Ligne --> le samedi 23 juin 2018, de 11h30 à 23h30

L'avenue du 95ème de Ligne sera fermée à la circulation à proximité du rond-point André Malraux, le samedi 23 juin 2018, de 13h30 à 22h30.

A compter de 11h30, et jusqu'à 23h30, le même jour et en dehors des périodes ci-dessus énoncées, la circulation s'effectuera en chaussée rétrécie, au niveau des pilasses qui seront installées sur la chaussée.

Article 6 : Pendant les périodes d'interdiction énoncées aux articles 2, 3, 4 et 5, la circulation des services de secours, de sécurité et des véhicules autorisés par les organisateurs restera possible, en fonction des besoins.

Article 7 : Tout véhicule en infraction au présent arrêté sera enlevé par la fourrière, aux frais et risques des contrevenants.        

Article 8 : M. le Directeur Général des Services, M. le Directeur  Général Adjoint de la Mairie et Mme le Commissaire Central de Police sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera affiché et publié




Pour le Maire et par délégation,
Le Maire-Adjoint délégué aux Travaux et à l'Accessibilité


Philippe MOUSNY